Chargement en cours


logo fantastic modelers
loader
  • lotus esprit banniere fond
  • lotus esprit banniere voiture
  • lotus esprit banniere rocher
  • Bond’s Lotus Esprit

  • L'Espion qui m'aimait

Le film

lotus esprit screenshot

James Bond
L'Espion qui m'aimait

James Bond alias Roger Moore vient de se faire prendre en chasse par Requin et ses hommes de main. La poursuite terrestre s’est terminée par un plongeon dans la mer alors que Bond se faisait mitrailler par un hélicoptère.

On voit la voiture descendre lentement dans l’eau et là, surprise elle se transforme en sous-marin ! S’en suit une des scènes de combat les plus mémorables de toute la saga James Bond , de pauvres plongeurs sous-payés par Stromberg (le grand méchant) se font laminer par les gadgets les plus improbables de la voiture. La poursuite se termine par la Lotus Esprit sortant des eaux sur une plage bondée (!) de touristes ébahis.

Si cette scène avait eu lieu dans un film actuel, elles serait probablement passée inaperçue noyés que nous sommes sous les effets spéciaux irréprochables depuis une dizaine d’années. Mais là on est en 1977 (quelle année quand on y pense…), les films à effets spéciaux sont encore rares et voir une voiture sous-marin était assez incroyable. Il suffit de chercher « James Bond Lotus Esprit » sur un moteur de recherche pour s’en convaincre : 3,5 millions de résultats encore aujourd’hui.

L’Espion qui m’aimait est le premier James Bond que j’ai vu, tout gamin. Bien évidemment, la Lotus Esprit transformable en sous-marin reste un souvenir d’enfance fantastique. Et en plus il y a Barbara Bach dedans, juste la plus belle de toutes les James Bond girls.

La maquette

Bond's lotus esprit profil
  • Modèle : Submarine Lotus Esprit
  • Fabriquant : Fujimi
  • Année de première édition : 2015
  • Echelle : 1/24
  • Matière: Plastique

Je n’avais pas vraiment prévu cette maquette dans mon planning. C’est en faisant une commande sur starship modelers, de la photodécoupe pour mon Eagle Transporter que je suis tombé sur une Lotus Esprit de Fujimi. Je n’avais encore jamais entendu parler de cette maquette avant. Achat compulsif. Je l’ai montée juste après le Eagle, comme on prend un digestif à la fin d’un bon repas.

Il n’y a pas grand chose à dire sur ce montage, je l’ai fait « out of the box » en suivant bien sagement les instructions du plan. La maquette est de très bonne qualité. L’intérieur est assez peu détaillé mais comme il est quasiment invisible une fois la voiture refermée, ce n’est pas grave. Pour une pièces importante j’aurais sûrement fait l’effort de redétailler mais là, je vous l’ai dit c’était une sucrerie.

La Lotus Esprit ne peut pas vraiment se transformer

Et oui, c’est un peu décevant mais si on observe attentivement la scène, on s’aperçoit qu’il s’agit d’une supercherie :
lotus esprit screenshot

La Lotus Esprit juste avant le plongeon : on voit un dessous de caisse classique

lotus esprit screenshot

La Lotus Esprit après le plongeon : le dessous de caisse est lisse comme la coque d’un bateau

On le voit très bien sur les screenshots : il n’est pas possible que la version voiture ait pu devenir la version sous-marin. Seule la magie du cinéma a pu nous le faire croire. La magie du cinéma et le fait qu’en 1977 les dvd n’existaient pas. On ne pouvait pas faire d’arrêts sur image précis !

Navigation aux instruments

Un autre détail montre l’impossibilité de cette transformation. Des sortes de persiennes sont apparues sur toutes les vitres de la voiture. Difficile de comprendre d’où elles sortent. D’ailleurs le film ne montre pas cette transformation. Il montre les roues qui s’escamotent mais pas la sortie des persiennes. On se demande d’ailleurs à quoi elles servent, ça doit être un peu chiant de piloter un sous-marin avec aussi peu de visibilité. La réponse est que si le sous-marin de tournage était fonctionnel, il était en fait plein d’eau et manœuvré par des plongeurs. Il fallait les dissimuler, d’où les persiennes. Et non, Roger Moore et Barabara Bach n’étaient pas dedans.

lotus esprit persiennes

Une info insolite sur laquelle je suis tombé récemment, Elon Musk le fantasque milliardaire sud africain va essayer de recréer la Lotus transformable. Après avoir balancé une bagnole dans l’espace, il va en balancer une dans l’eau. Je sais pas vous mais moi je trouve que ce gars commence à ressembler véritablement à un méchant de James Bond.

Du blanc moins blanc que blanc

Un aspect intéressant de ce montage est la couleur de base de la carrosserie. « Ben quoi, c’est blanc ! ». D’abord je vous prierai de vous adresser à moi sur un autre ton, non mais. Blanc ça n’existe pas en modélisme. Pas plus que noir d’ailleurs. Il faut toujours casser un peu le blanc, avec une couleur froide ou une couleur chaude suivant l’effet recherché. là j’ai choisi un brun clair. Il s’agit de mélanger quelques gouttes de couleur avec la peinture blanche. Observez la réalité autour de vous. Vous verrez que même la surface la plus blanche qui soit apparaît toujours légèrement teintée à cause de la lumière extérieure, d’un reflet ou de la patine naturelle.

par petersteven