Chargement en cours


logo fantastic modelers
loader
  • tranchee deathe star, fond
  • x-wing
  • Trench run

  • Death Star - Star Wars

Le film

Star Wars A new Hope bataille Yavin

Star Wars - Episode IV
Un Nouvel Espoir

Alors que le grand Moff Tarkin vient de berner tout le monde en faisant croire que les stormtroopers ne savent pas tirer alors qu’en fait ils laissaient s’échapper Han, Chewbacca, Leïa et Luke, l’Etoile Noire arrive en orbite de la planète Yavin. Les rebelles lancent alors dans la bataille toutes leurs forces qui consistent en une trentaine de chasseurs X-Wing et Y-Wing dans une mission suicide (à force de de faire des missions suicide, ils va finir par y avoir un problème d’effectifs) pour aller bombarder la station spatiale impériale.

Après s’être fait joyeusement massacrer au début, les rebelles décident enfin d’attaquer l’objectif : une bouche de ventilation menant droit au cœur du réacteur principal. Usant de la tactique dite du « tir au pigeon », les pilotes rebelles s’engagent trois par trois dans la tranchée menant à l’objectif et se font tirer comme des mynocks pendant que les autres font du point de croix.

Il s’agit pour moi de la meilleure scène de toute la saga, elle est indépassable émotionnellement. Entre les « gueules » des pilotes rebelles qui savent qu’ils vont probablement à la mort et la tension qui règne dans la base de Yavin (surtout quand Luke débranche son collimateur…), j’ai presque toujours les larmes aux yeux quand je la revois. On y retrouve pour la première fois le thème de prédilection de George Lucas : le mythe de David contre Goliath. mythe qui sera présent dans tous les films de la trilogie originale.

Le diorama représente l’ultime assaut mené par un gamin à qui on ne confierait même pas une photocopieuse : Luke Skywalker et ses deux ailiers, Biggs Darklighter et Wedge Antilles poursuivis par l’escadron Black (toujours le sens de la formule ces impériaux) mené par Dark Vador en personne. Ils viennent de s’engager dans la tranchée et n’ont que quelques secondes pour atteindre leur objectif (des secondes de cinéma, hein, je rappelle le taux de conversion officiel : 1 s de cinéma = 1,3 min dans le monde réel).

Le diorama

diorama star wars trench run pla d'ensemble
  • Longueur : : 1,20 m
  • Largeur : : 1,10 m
  • Hauteur : : 1,00 m
  • Matériaux : : Bois, carte plastique
  • Echelle : : 1/72

Ce diorama de l’Etoile Noire intitulé « Trench Run » représente une coupe de la station spatiale, comme si on en avait extrait une tranche.  La scène représentée se déroule quelques secondes avant que Han Solo à bord de son Faucon Millenium n’abatte un ailier de Dark Vador pour laisser le champ libre à Luke. Je préfère d’habitude utiliser des titres en français pour mes créations mais « Trench Run » est difficile à traduire, peut-être « course dans la tranchée »… bof bof… il faut bien reconnaître qu’ils ont le sens de la formule les bougres.

 

Génèse du projet « Trench Run »

 

L’idée de ce diorama remonte à mes 13 ans. Je me souviens que je gardais toutes sortes de boîtes d’emballage pour essayer de reconstituer un mur de la tranchée de l’Etoile Noire. Cependant il a fallu que j’attende l’âge adulte pour m’y coller pour des raisons essentiellement financières et d’encombrement. J’ai choisi l’échelle 1/72ème qui permet à la fois d’avoir toutes les maquettes nécessaires et une réalisation « raisonnable » du décor.

J’ai ainsi bricolé une structure essentiellement en bois de dimensions quand même assez respectables. L’habillage est essentiellement constitué de carte plastique dûment découpée et collée mais également de récupérations de toutes sortes : des jouets (un pack dorsal d’Action Man astronaute si mes souvenir sont bons), des cartouches de gaz pour siphon à crème chantilly, des  pièces d’ustensiles de cuisine etc. Je me suis naturellement inspiré de captures d’écran et d’illustrations trouvée sur le web pour essayer de capter l’essence de ce décor incroyable créé par les maquettistes et les dessinateurs d’ILM en 1977.

Vous en reprendrez bien une tranche ?

 

L’avant du décor me posait problème. Comment obtenir une tranchée, avec ses trois faces sans gâcher complètement la vue lorsque le diorama était vu de face ? Latéralement, aucun problème on reconnaît bien la structure en « U » mais si je me contentais du décor extérieur, la vue de face n’aurait présenté qu’une planche en contreplaqué assez vilaine. La solution a donc consisté à recréer une bonne partie de l’intérieur de l’Etoile Noire. Il a fallu toutefois penser à laisser suffisamment de trous pour laisser entrevoir la poursuite qui a lieu derrière. C’est comme ça que j’ai décidé de placer un hangar avec sa baie d’appontage. La construction d’un hangar me permettait en outre de figurer des chasseurs Tie au râtelier. Vue de face le diorama prend donc la forme d’une « tranche » d’Etoile Noire, vue en coupe.

Les maquettes nécessaires à la conception du « Trench Run »

 

Les 9 maquettes utilisées sont :

  • trois X-Wings de la marque Finemolds modifiés pour recevoir l’éclairage des réacteurs et du cockpit
  • quatre chasseurs tie de la marque Finemolds (deux en vol, deux en cale) eux aussi modifiés pour l’éclairage
  • un intercepteur tie de la marque Finemolds
  • un mix entre un chasseur tie Finemolds et un chasseur tie X-1 (Vador) de chez Revell

Expositions

 

J’ai présenté ce diorama en exposition à 7 reprises :

Oui je sais je recycle un peu mais quand on a passé plus de 2000 heures sur un projet, on peut se permettre une certaine redondance. Le diorama est aujourd’hui exposé dans ma collection personnelle et n’est plus transportable après autant de montages et démontages.

par petersteven