Chargement en cours


logo fantastic modelers
loader
  • bataille de Takodana X-Wing T-70
  • Bataille de Takodana

  • Le retour de Poe Dameron

Le film

screenshot bataille de Takodana

Star Wars Episode VII
Le Réveil de la Force

Han Solo, Rey et Finn ont été découverts dans le château de Maz Kanata par Bazine Netal, agent à la solde du Premier Ordre. Toutefois la Résistance disposait elle aussi d’un agent, le droide GA-97. Le droide a pu prévenir le QG de la Résistance qui a dépêché les escadrons Blue et Black commandés par Poe Dameron.

La bataille débute par l’assaut du Premier Ordre et de ses chasseurs Tie qui dévastent le château. Han et ses compagnons sortent des décombres et affrontent les troupes au sol. Ils sont finalement capturés. Oui, un stormtrooper ne tue jamais son ennemi, il préfère le capturer. Ben oui sinon le film serait fini.

Magnifique deus ex machina, la Résistance débarque alors en force avec ses X-Wings T-70 et dézingue tout ce qui bouge et porte une armure blanche. C’est cette scène que j’ai voulu reproduire en partie dans ce diorama.

Cette scène est une scène importante dans la saga Star Wars. Tout d’abord elle introduit la Résistance qui n’avait été qu’évoquée depuis le début du film. Elle consacre ensuite le retour de Poe Dameron qui était considéré comme mort. Mais surtout elle permet de revoir en action des X-Wings (T70 et non T65, certes) 32 ans après le Retour du Jedi… et qui plus est en atmosphère et non dans l’espace comme dans la trilogie. Grand plaisir de fans s’il en est.

Le diorama

bataille de Takodana vue de face
  • Longueur : : 40 cm
  • Largeur : : 40 cm
  • Hauteur : : 25 cm
  • Matériaux : : Bois, enduit, pierre, sciure
  • Echelle : : 1/72

Dès la première vision du film, cette scène de la bataille de Takodana a tout de suite alerté mon sens de maquettiste. C’est un peu chiant d’ailleurs. Dès que je regarde un film de SF ou de guerre, j’ai beaucoup de mal à rentrer dedans. Mon esprit ne peut s’empêcher d’analyser les décors et les véhicules ; je me demande toujours comment je pourrais kitbasher ceci, scratcher cela… Ne tombez pas dedans comme moi, le modélisme c’est le diable. Passez-moi donc plutôt une commande, vous garderez l’esprit en paix comme ça 🙂 .  Bref. Cette bataille a donc réveillé mon envie de faire des dioramas et c’était pas du luxe.

Un château médiéval dans Star Wars ?

 

construire le moyen âgeOui, ça m’a fait bizarre un  peu aussi. Mais après tout, on voulait de la nouveauté, ben voilà. Avec Star Wars, on avait déjà eu le western, le péplum, le space opera, pourquoi pas le film de cape et d’épée avec château médiéval en pierre ? En tous cas ça m’a inspiré, je gardais depuis longtemps dans mes cartons des bouts d’une collection type éditions machin-chouette-construisez-le-moyen-âge-le numéro-un-les-deux-première-pierres-1-euro-seulement. J’avais donc plusieurs sachets pleins de petites pierres qui allaient être parfaites pour ce diorama. Correctement collées et peintes, ça fonctionne pas mal. Et ça coûte pas cher vu que c’était de la récup.

Que d’eau…

 

Le problème de l’eau est récurent dans la conception d’un diorama. Je tenais à en mettre pour rappeler le lac au bord duquel se déroule la bataille de Takodana. Au passage certains y ont vu un rappel de la légende arthurienne : Maz Kanata serait la dame du lac qui donne son épée (Excalibur – sabre de Luke) au héros sorti de nulle part (Arthur – Rey). J’aime bien cette interprétation. Mais je m’égare.

Il s’agit donc de réaliser l’eau. On trouve autant de techniques que de maquettistes. Ma préférée consiste à utiliser de la résine d’inclusion qu’on trouve dans les magasins de bricolage. Elle sert à réaliser des objets d’un goût exquis comme un presse-livre avec une fleur incluse dedans. Une fois que la résine est polymérisée (et non « sèche »), ce qui prend plusieurs jours, je l’ai recouverte de médium acrylique, utilisé par les peintres pour retarder le séchage (cette fois, c’est bien ça) de la peinture acrylique. Le médium devient transparent en séchant et permet de « sculpter » la surface de l’eau au pinceau.

Le sol boueux

 

Une des caractéristiques de la scène est le sol ravagé par la première attaque, la terre retournée façon no man’s land WWI. Pour réaliser ceci, j’utilise une préparation à base d’eau, de colle blanche et de sciure en plus ou moins grande quantité que je badigeonne sur toutes la surface. Une fois bien sèche et peinte de plusieurs nuances allant du brun clair au noir, l’effet « terre brûlé » est convainquant (allez hop un petite fleur personnelle, ça mange pas de pain).

Les vaisseaux de la bataille de Takodana

 

brins d'acier collés sur Tie écraséOutre les deux X-Wings T70 de la Résistance, je devais représenter le Premier Ordre. Plutôt qu’un Tie en vol qui aurait alourdi le diorama et aurait produit un effet peu réaliste, j’ai préféré en représenter un écrasé au sol. Ce n’est jamais très enthousiasmant de détruire une maquette. On hésite toujours un peu… et puis on y va franchement. Le plus dur a été de coller un à un des centaines de petits brins d’acier pour simuler les panneaux solaires déchirés par les tirs de blaster et l’impact au sol. Que de temps passé les yeux rivés à ma loupe binoculaire… Tenez, si vous êtes sages, un jour je vous montrerai une photo de ma tronche avec ma binoculaire. Et après on se demande pourquoi les maquettistes n’arrivent pas à pécho… La fuite de carburant a été réalisée avec la même résine que l’eau mais colorée au colorant universel vert.

Exposition de la bataille de Takodana

 

J’ai exposé ce diorama à trois reprises :

Je n’en ai pas fini avec l’épisode VII, j’envisage de réaliser la scène de la fuite de Poe Dameron et Finn à bord d’un Tie fighter Forces Spéciales (celui avec la bande rouge) mais c’est une autre histoire.

par petersteven